Rempoter une plante juste après son achat, bonne ou une mauvaise idée ?

Il est vrai que le rempotage est très important pour garder les plantes en bonne santé, mais nous allons voir qu'il y a plusieurs choses à prendre en compte. Vous voulez en savoir plus ? Alors lisez la suite de notre article.

VOUS DEVEZ LAISSER VOTRE PLANTE S’ACCLIMATER À SON NOUVEL ENVIRONNEMENT AVANT DE LA REMPOTER

En effet, la rempoter risquerait de lui faire subir un stress supplémentaire en plus du transport. Il est donc sage d’être patient afin que la plante soit forte et puisse se rétablir. Aussi, n‘oubliez pas que ce sont des êtres vivants et qu’elles ont donc besoin de s’acclimater à leur nouvelle demeure. 

Remarque : si des racines sortent du pot, alors vous pouvez attendre seulement quelques semaines pour la rempoter.

 

L’IMPORTANCE DU REMPOTAGE AU PRINTEMPS

En général, le meilleur moment pour rempoter les plantes d’intérieur se situe début printemps. Pourquoi ?

Parce que les plantes entrent dans une période de dormance en hiver, c’est-à-dire qu’elles ralentissent leurs fonctions vitales afin de pouvoir économiser leur énergie. Elles se réveillent doucement de leur repos végétatif au printemps grâce au retour de la lumière et de la chaleur. Les racines vont alors continuer à pousser et la plante va ensuite reprendre sa petite routine progressivement.

 

LES SIGNES QUI NE TROMPENT PAS ET QUI NOUS MONTRENT QU’IL EST GRAND TEMPS DE REMPOTER

  • La plante pousse beaucoup plus lentement.
  • Les nouvelles feuilles sont plus petites que d’habitude.
  • Les racines de la plante sortent du pot.
  • Le feuillage jaunit progressivement.
 

LES CHOSES À FAIRE LE MOMENT VENU

– Enlever les feuilles endommagées ou jaunies.

– Retirer l’ancien pot.

– Démêler les racines à la main afin de les écarter de la motte.

– Étaler les billes d’argile dans le fond du pot (pas obligatoire mais recommandé)

– Remplir le pot avec un terreau adapté aux plantes que vous rempotez.

– Positionner la plante au centre du pot.

– Verser une autre couche de terreau au sein du pot.

– Tasser et arroser abondamment.

 

LES CAS PARTICULIERS À PRENDRE EN COMPTE EN HIVER

Si les racines envahissent le pot de partout, alors il sera nécessaire d’effectuer un rempotage assez rapide. Aussi, un substrat mal adapté peut représenter une cause pour hâter le rempotage. Pour sauver une plante suite à un excès d’arrosage, vous pourrez encore une fois changer votre plante de substrat rapidement. Enfin, une plante porteuse d’une maladie causée par une attaque parasitaire aura besoin d’un rempotage au plus vite.

 

Et voilà, vous êtes un as du rempotage !

Rempoter ses plantes d'intérieur

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn